RH Partners

INTERVIEW Témoignage Reclassement Collectif : Heureuse ! Heureuse sincèrement !

Un plan de sauvegarde de l’emploi peut aussi permettre à vos collaborateurs de redevenir acteur de leur carrière !

Bonjour Christelle, un plan social a été mis en œuvre dans votre entreprise, comment avez-vous réagi lorsque vous l’avez appris ?

« En toute honnêteté je n’ai pas été étonnée, la société avait des difficultés depuis plusieurs années et la maison mère avait déjà fermé sa production.

 

Par contre, nous avons eu des craintes. Me concernant, je me suis demandée ce que j’allais devenir. J’ai travaillé 18 ans dans cette entreprise et à plus de 40 ans j’ai pensé que ce serait difficile, et que j’allais peut-être rester au chômage…

 

J’ai également pensé à mes collègues qui étaient beaucoup plus âgés que moi… Et j’ai eu peur. Puis, il y a eu une phase d’incompréhension et de sentiment d’injustice. On nous promettait monts et merveilles, et même si nous connaissions les difficultés de l’entreprise, l’annonce a été un choc, on n’y croyait pas… Et puis RH Partners est arrivé par la suite, avec les éclaircissements qu’ils nous ont fournis et leur simplicité en nous expliquant les choses à notre niveau, nous avons été rassurés. »

Comment s’est déroulé l’accompagnement avec RH Partners ?

« Au départ, ils ont pris contact avec le syndicat de l’entreprise.

L’entreprise a eu le choix entre deux cabinets. Lorsque RH Partners a été sélectionné, il y a eu une réunion avec l’ensemble du personnel. Ils se sont présentés, ils nous ont expliqué comment l’accompagnement allait se dérouler du début à la fin.

 

Ils ont tout de suite fixé des entretiens aux salariés qui étaient sur place. J’ai pris un rendez-vous, car j’avais des craintes. Ces craintes étaient dues à mon âge, et je pensais qu’une fois passée la quarantaine, en tant que femme, il était plus difficile de retrouver un emploi.

 

La personne avec qui j’ai eu le premier contact m’a mise très à l’aise, sincèrement, et elle a répondu à toutes mes questions. Et puis sans m’en rendre compte, cette personne a observé mes traits de caractère et elle m’a dit : « moi je vous verrai bien le social ». Et en effet, c’est ce que j’ai toujours voulu faire depuis que j’ai l’âge de 18 ans, mais je n’y croyais pas parce que je pensais que je n’allais pas réussir.

 

Les consultants ont proposé de me préparer au concours d’entrée, et la personne qui m’a préparé a fait preuve d’un réel suivi concernant cette préparation. Il a été très gentil, très à l’écoute, et je n’ai jamais ressenti aucun jugement de sa part.

 

Tout au long de cet accompagnement, les collaborateurs du groupe RH Partners prenaient de mes nouvelles régulièrement. Et puis j’ai passé mon concours… Le jour de mon concours ils m’ont téléphoné pour savoir comment s’était déroulée l’épreuve, puis ils m’ont rappelé aussi à la date des résultats.

Pendant toute cette année ils m’ont suivi, ils m’ont appelé, ils ont pris de mes nouvelles et lorsque je n’allais pas bien je pouvais les appeler. Il n’y avait aucun souci, ils étaient vraiment très réactifs et très présents.

Une anecdote m’a marqué. Avec tous les évènements qui venaient d’arriver, cumulés à d’autres problèmes sur le plan professionnel, une de mes amies, une collègue, ne se sentait pas bien mentalement à cette époque. Elle a pris contact avec les consultants RH Partners, ils l’ont écouté et ont remarqué qu’elle n’était pas prête pour l’instant à faire une formation. De ce fait, ils l’ont aidé à se reprendre en main, ils lui ont donné du temps car ce n’était pas le bon moment pour elle. Ils ne l’ont pas poussé à en faire une et n’ont donc pas fait les choses « simplement pour l’argent » et j’ai trouvé cela vraiment bien, gentil, mais surtout très professionnel. »

Quel projet cet accompagnement vous a-t-il permis de définir ?

« Je voulais travailler dans le social, mais j’ai hésité, j’avais peur… et du coup j’ai sauté le pas ! Ce projet a abouti vers une formation dans le social en tant que AES, Accompagnement Éducatif et Social.

Je travaille désormais avec des autistes adultes dans l’accompagnement aux actes quotidiens c’est-à-dire du lever au coucher. Pour moi, c’est le plus beau métier !

Tout ça c’est grâce à RH Partners, ils m’ont boosté et guidé. Mais ils m’ont aussi aidé à comprendre qu’il n’y a pas d’âge pour repartir de zéro et faire une formation. »

Comment RH Partners vous a accompagné dans la mise en œuvre de ce projet ?

« Du début à la fin ! Au début je n’ai eu aucun papier à faire ils ont vraiment tout fait de A à Z ! Moi ? J’ai juste eu à me préoccuper de mes formations, réviser et passer les concours.

Vous savez lorsqu’on reprend une formation à 40 ans, on a des doutes et des craintes, mais on a aussi peur de ne pas réussir. Et franchement, si j’avais eu des papiers à faire et ce genre de « tracas » … je pense honnêtement que ça aurait été un frein à ma formation. »

 

Qu’est-ce qui a été le plus difficile durant toute cette période de transition ?

« Le plus difficile c’était de rester assise pendant sept heures, voir huit heures pour faire mes rapports de stage : ça a été horrible ! Mais voilà, ça a été vraiment le seul élément compliqué pour moi. » (rires)

En quoi RH Partners a fait la différence ?

« Je faisais partie du syndicat de l’entreprise et lorsqu’ils sont arrivés, ils sont venus en toute leur simplicité : pas de costumes cravates et tout ce dont nous avons horreur…

Ils étaient en petit nombre et surtout naturels, ils ont même fait des « bourdes » ! En fait, ce n’était pas une « bourde », mais ils ont eu des problèmes informatiques… Ce n’était rien, mais c’était assez drôle. On a ri, et c’est ce que j’ai apprécié ; c’est ce que mes anciens coéquipiers du syndicat ont apprécié également, leur simplicité. Puis pendant toute la durée du PSE, il y a leur réactivité qui a beaucoup comptée !

On pouvait changer de cabinet si on le souhaitait mais ils ont vraiment été très réactifs et à l’écoute de mes collègues.

 

Fabrice le dirigeant du cabinet et toute son équipe étaient vraiment là pour les explications quand il y avait des doutes.

C’était un vrai plus, parce que les salariés avaient tous peur, et c’est normal… Une nouvelle vie, tous les changements que cela entraîne… et ce n’est pas facile quand on a passé plus de 10, 15 ou 20 ans dans l’entreprise.

 

Par la suite, ils ont aussi monté des groupes pour chaque type de situation : pour les retraités par exemple…

À l’heure actuelle, je ne suis plus dans mon ancienne entreprise et ils me téléphonent toujours pour prendre de mes nouvelles et savoir comment ça se passe. Il y a encore ce suivi même si c’est fini et vraiment, c’est super. »

Parlez-nous de votre nouvelle vie !

« Heureuse ! Heureuse sincèrement ! Je suis plus sereine, je vais au travail avec le sourire. Je travaille 6 jours sur 7 régulièrement, les week-ends et les jours fériés aussi… et ça ne me dérange plus du tout.

Avant ça, je partais avec la boule au ventre. Je n’avais plus envie, et honnêtement je regrette que le PSE n’ait pas eu lieu plus tôt (rires). Je suis tout le temps heureuse, souriante, même quand c’est plus compliqué ; parce que travailler avec des personnes autistes, ce n’est pas toujours facile. Ce métier n’est pas le plus simple du monde, mais j’y vais avec le sourire et cette envie de donner quelque chose. Je donne et je n’attends rien en retour et c’est ce qui est le plus beau en fait…

J’espère rester dans ce domaine jusqu’à la fin, et pourquoi pas évoluer à un niveau supérieur ! D’ailleurs j’ai eu RH Partners il n’y a pas si longtemps et ils m’ont suggéré de penser à l’étape suivante avec mon compte personnel de formation ! C’est-à-dire devenir aide-soignante.

Pour le moment, je n’y crois pas trop mais ils m’encouragent et m’aident à avoir confiance en moi. Cela fait maintenant plus d’un an et demi que je ne suis plus dans mon ancienne entreprise et je suis toujours en contact avec eux : c’est vraiment pour tout cela que je peux dire que j’ai bien fait de choisir RH Partners.

 

C’est une équipe au top ! Quand au départ ils nous ont dit « on va vous suivre », on a eu des doutes. On a pensé qu’ils affirmaient cela pour qu’on les sélectionne… Et finalement, ils ont tenu leurs engagements jusqu’au bout et encore aujourd’hui ! On a vraiment bien fait de choisir le groupe RH Partners ! Et je le dis une troisième fois : choisissez RH Partners. »