Apprenez à gérer la surcharge mentale et boostez votre concentration

Juil 7, 2022

Près de 20% des Français estiment aujourd’hui subir la charge mentale de manière excessive.

d’après l’enquête Ipsos sur “Les Français et la charge mentale”

Votre tête est à deux doigts d’exploser telle une cocotte minute ? Et vous ne parvenez pas à appuyer sur le bouton off pour stopper toutes ces pensées ?! Les conséquences de cette surcharge mentale se font de plus en plus ressentir et malheureusement, vous ne savez plus comment vous en sortir. 

Ça tombe bien, c’est notre article du jour ! 

Indicateurs, solutions, clés de réussite sont les thématiques que nous allons aborder.

La charge mentale : comment reconnaître les signes et y remédier ?

La charge mentale: comment reconnaître les signes et y remédier ?

Tout d’abord et pour mieux comprendre le cœur du sujet, commençons par définir ce qu’est la charge mentale.

La charge mentale touche essentiellement notre esprit, qui est soudain envahi par plein de pensées de manière simultanée. C’est penser à sa vie personnelle sur son lieu de travail et vice-versa, penser à son travail lors de moments personnels, en famille, entre amis ou même seul. 

Dis comme ça, cela peut, peut-être, vous paraître normal…Sauf qu’elle peut avoir de lourdes conséquences sur votre vie professionnelle mais aussi sur le plan personnel.

Et sans le savoir, vous l’avez peut-être déjà ressenti ?

La deadline d’un de vos dossiers approche, mais votre esprit en a décidé autrement et vos pensées bifurquent sur vos soucis personnels. Cette charge mentale en milieu professionnel peut engendrer stress, angoisse, anxiété et se traduit souvent par un manque de concentration avec pour conséquence d’empiéter sur votre bonheur

A présent, vous vous demandez sûrement s’il est possible de vaincre cette charge mentale ? La réponse est OUI ! 

Voici quelques clés pour vous aider :

1/ Donnez la priorité à vous-même 

Vous seul avez la possibilité de déterminer vos limites. Être constamment interrompu par des éléments extérieurs, vous empêche de vous concentrer et donc vous fera perdre du temps dans vos missions quotidiennes. 

Savoir dire “non” peut être un bon début pour réduire votre charge mentale.

2/Organisez-vous et prioriser vos tâches 

Vous n’êtes certainement pas un robot multi-tâches et tout n’est pas forcément urgent. Procéder étapes par étapes en listant du plus urgent au moins urgent et concentrez-vous sur une tâche après l’autre.  

3/ Osez déléguer ou solliciter de l’aide 

S’entraider c’est humain, et non un signe de faiblesse. Demandez de l’aide à votre entourage, vos collègues ou même votre responsable, vous permettra de vous libérer du temps et donc, de vous concentrer sur des tâches plus urgentes et importantes. 

L’objectif est de retrouver équilibre et bien-être pour une meilleure concentration

4/Offrez-vous des moments de détente

Votre cerveau comme votre corps ont besoin de repos, de moments “off”. Apprenez à déconnecter pendant votre temps libre, avec un livre, une activité physique ou un moment en famille.

 

Le cerveau humain est en capacité de se concentrer durant 90 minutes, au-delà il se fatigue et se disperse. Et 25 min, c’est le temps de concentration à son maximum sur une même activité. Puis, il baisse petit à petit. 

Vous l’aurez compris, la concentration est l’élément clé pour un travail optimal en situation professionnelle. En bref, concentrez-vous sur l’essentiel !

La concentration : quels outils pour la muscler ?

La concentration : quels outils pour la muscler ?

La concentration réside dans l’action de porter toute son attention sur une tâche au détriment de toutes nos autres perceptions. Être bien concentré est un gage de productivité et pour améliorer sa capacité, entraîner son cerveau est LA clé de la réussite.

En milieu professionnel, entre afflux de sollicitations d’e-mail, alerte de notifications ou encore interruption de collègues, tout nous incite à la distraction. Et il est difficile de vous re-concentrer à 100% dans votre tâche. Alors, comment s’y prendre pour retrouver ou développer sa concentration au travail

Voici quelques outils pour vous aider : 

1/Se donner un objectif concret

Établir des objectifs réalistes et atteignables décuple votre motivation à rester concentré. Votre cerveau sera en mesure de mettre tout en œuvre pour atteindre cet objectif et chasser l’ensemble des distractions qui pourraient l’en empêcher. Quoi de mieux que de ressentir ce sentiment de satisfaction et de fierté après avoir atteint votre objectif. 

2/Faire une chose après l’autre

Il paraît logique que faire deux choses en même temps est une pratique contre-productive pour le cerveau. Se remémorer le contexte, se souvenir des objectifs fixés mais aussi retrouver les données relatives à telle ou telle tâche, n’est pas chose facile et risque de vous démotiver. Alors, avancer étape par étape.

3/Faire une TO DO LIST

Et oui, cette fameuse liste qui vous permet de noter l’ensemble de vos tâches à réaliser et à ne surtout pas oublier soulagera votre charge mentale et améliorera votre concentration. Procéder du plus urgent au moins important. 

4/S’isoler des sollicitations extérieures

E-mail, téléphone, bruit environnant, sollicitations des collègues, nombreuses sont les interruptions possibles en milieu professionnel. Et pour y couper, tous les moyens sont bons à prendre: désactivation de notifications, mode silencieux activé ou encore casque sur les oreilles peuvent vous aider à rester concentrés

5/Développer son temps de concentration

Il est vrai que de nombreuses études montrent que la capacité maximale du cerveau à se concentrer sur une même tâche est de 25 minutes. Néanmoins, avec un peu d’entrainement, progressivement vous avez la possibilité de l’allonger. 

Lorsque votre niveau de résistance à la distraction est à son maximum, c’est le moment de jouer ! Challengez-vous en augmentant petit à petit votre durée maximale de concentration, 2 puis 5 puis 10 puis 15 min, et hop votre capital concentration s’améliore doucement, mais sûrement. La moyenne se situe autour de 1h30 voire 2h, pour les plus costaud et entraînés. 

6/Un entraînement musclé 

Après avoir passé le cap de son capital concentration, place à sa densité de concentration soit votre faculté à vous concentrer sur une seule et unique tâche. Le yoga ou encore la pleine conscience sont des activités qui permettent de l’améliorer considérablement. Mais si vous n’êtes pas trop “sport”, des exercices faciles et accessibles à tous sont donc possibles. 

Fermez les yeux et faites appel à votre mémoire pour vous remémorer un objet, une situation vécue, un film, l’histoire d’un livre, et recomposez vos souvenirs petit à petit.

Mais parfois, même après tous ces efforts pour libérer votre esprit, vos pensées négatives vous empêchent de vous concentrer et de vous investir dans vos tâches quotidiennes. 

Et cette surcharge mentale peut être le signe d’une nouvelle perspective de carrière ? 

RH Partners, accompagnateur d’épanouissement, vous accompagne dans vos projets de changement et/ou de transition, que ce soit une reconversion professionnelle, une mobilité professionnelle, le développement de votre potentiel, ou encore un bilan de compétences, l’ensemble de nos experts sont là pour vous aider.

Favorisez l'engagement de vos collaborateurs !

Vous souhaitez renforcer vos équipes et les fidéliser au sein de votre organisation ?

Nous vous accompagnons dans la mise en place d'une stratégie, d'une politique et de processus RH cohérents et efficients afin de favoriser l'engagement et la performance de vos collaborateurs.

Articles similaires