Le tutoiement en recrutement : bonne ou mauvaise chose ?

Oct 11, 2022

Vous, candidats avez répondu à notre sondage ! et à 63% sur Linkedin vous avez opté pour : “CONTRE” le tutoiement en recrutement, tandis que 18% d’entre vous se sont déclarés “POUR” et enfin, 19% pour qui “ÇA DÉPEND”.* Alors vous, recruteurs, prenez-en bien note !

Quand vous recrutez, vous devez rechercher trois qualités : l’intégrité, l’intelligence et l’énergie. Et s’il ne possède pas la première, les deux autres vous tueront.

Warren Buffet

Qui dit intégrité, dit respect. Et le ton et la forme que vous donnez à vos échanges en font partie. 

Rapport de force ? Signe de respect ? Outils de pression ? L’utilisation du tutoiement semble être propre à chacun·e. C’est notre thématique du jour pour vous aider à prendre votre décision.

Le tutoiement pour détendre l’atmosphère ?

Le tutoiement pour détendre l’atmosphère ?

Si le vouvoiement est souvent utilisé lorsque l’on s’adresse à des personnes auxquelles on doit un certain respect, et cela peut être lors d’échanges avec des inconnus ou encore des supérieurs hiérarchiques, certaines entreprises et starts-up, elles, ont décidé d’opter pour le “Tu” et faire de l’entretien d’embauche un échange plus informel et plus convivial.

Ce sont les starts-up ou entreprises licornes qui ont développé cette tendance lors des processus de recrutement. En effet, de nouvelles formes de management émergent et les relations professionnelles évoluent aussi : c’est d’égal à égal, quel que soit son niveau de responsabilité, que les relations se conçoivent. Et il n’est donc pas inconcevable que le tutoiement s’installe alors petit à petit, de manière naturelle, dès la rédaction de l’offre ou plus tard, au cours d’un entretien d’embauche entre le recruteur et ses candidats, tant que les deux parties y sont favorables.  

Aujourd’hui, pour attirer les générations Y et Z, les entreprises cherchent à créer une certaine proximité, et ce, dès le début, avec le futur talent. Si les entreprises licornes optent pour le tutoiement, c’est dans l’optique d’établir un échange moins formel et plus libre, décontracté. C’est aussi un moyen de casser la frontière entre les différentes générations, effacer la distance hiérarchique et privilégier la relation humaine. 

Alors, pour une culture d’entreprise et une marque employeur boostée ?

Le tutoiement pour une image jeune et tendance ? …mais à vos risques et périls !

Le tutoiement pour une image jeune et tendance ? ...mais à vos risques et périls !

Si le tutoiement est, la plupart du temps, employé avec ses proches, sa famille ou encore avec des collègues de travail avec qui l’on s’entend bien, peut-il, aussi, être utilisé dans le cadre d’un recrutement ?

“Tu” est, certes, plus convivial et plus facile à employer, puisqu’il fait partie intégrante de notre quotidien, mais lors d’un entretien d’embauche, on n’est pas “comme à la maison”. Utiliser le vouvoiement permet de ne laisser aucune mauvaise interprétation sur le fait que cet entretien soit professionnel. 

Et d’un point de vue des relations humaines, la familiarité du tutoiement peut parfois compliquer les échanges et entraîner des effets négatifs, indépendamment de la volonté de chacun. 

Il ne faut pas oublier que le tutoiement n’a pas pour objectif de supprimer le mur entre l’individu et le professionnel. S’il a l’avantage de créer rapidement du lien entre les parties prenantes, il peut aussi provoquer une certaine gêne, chez les plus jeunes comme chez les plus expérimentés, en donnant une mauvaise image professionnelle et ainsi, ternir la marque employeur de l’entreprise.

C’est à vous que revient la décision, en fonction de votre interlocuteur et de la situation dans laquelle vous vous trouvez, de vos échanges et du ton que vous souhaitez donner à l’entretien. Même si, chez RH Partners, nous avons un avis tranché sur le sujet, pour qui, le vouvoiement nous paraît être le meilleur parti pris afin d’éviter tout malentendu ou mauvaise interprétation. Que le sort puisse vous être favorable !

*sondage effectué sur le profil Linkedin RH Partners comprenant 805 votants sur la question “Le tutoiement en recrutement, vous êtes…”.

Et si vous optiez pour un coaching individuel ?

Nous vous proposons un "espace-temps" pour réfléchir, changer votre regard, oser, innover, se challenger, développer votre leadership... Et mettre en œuvre, pas à pas, des stratégies efficientes.

Articles similaires