Peut-on réussir sans talent ?

Jan 10, 2022

Depuis quelques temps maintenant, nous entendons beaucoup parler de « talent inné » en entreprise alors qu’il y a quelques années, cette expression était à bannir. En effet, nous ne sommes pas tous égaux en termes de gènes et d’aptitudes ainsi, le savoir permettrait-il lui aussi de lutter contre l’échec ? Par ailleurs, comment reconnaître le talent ? Est-il uniquement inné ? Qu’en est-il du travail acquis ? Est-ce le travail qui détermine le talent ? Le talent peut-il être total sans travail ? Explications !

Pour commencer, le talent est-il vraiment inné ?

La question du talent inné, qui allie à la fois génie et expertise, fascine et divise les scientifiques. En effet, le talent n’aurait-il pas aussi une part d’acquis ? Devons-nous attribuer les capacités extraordinaires d’un individu seulement au hasard ? à la génétique ? ou pourraient-elles aussi être le résultat d’un travail acharné ? 

Et c’est ici indiscutable : un travail acharné porte forcément ses fruits. Seulement, il semblerait que d’autres facteurs aussi soient liés au génie. Pour certains scientifiques, le talent n’a aucune utilité s’il n’est pas exploité ainsi, le talent s’obtiendrait avec le travail. Pour d’autres, afin d’obtenir une réelle efficience dans une fonction donnée, il faut à la fois des compétences acquises et l’aptitude naturelle à la fonction. Et cette dernière relève indéniablement de l’inné car elle appartient à l’individu dès sa naissance. 

Ainsi, si le talent inné allie expertise et travail nous ne pouvons donc pas tous être égaux face au talent. En effet, l’inné est la part de notre personnalité liée à nos gênes transmis par nos parents à la naissance alors que l’acquis est la part liée à l’environnement : la culture, l’éducation, l’expérience personnelle. 

En synthèse, si la compétence est une connaissance tirée de l’aptitude, le talent lui est plutôt inné. Il suppose alors un don au départ qui doit être développé par la suite. Néanmoins, le talent n’a de la valeur que dans un environnement donné et il existe rarement tout seul. 

A noter que certaines études menées par des instituts spécialisés ont démontré que ne pas tenir compte de son talent inné peut impacter l’employabilité. Le talent n’est rien sans le travail et inversement…

Peut-on établir une corrélation entre le talent et le travail ?

Corrélation entre travail et talent - RH Partners

Bien que le travail joue un rôle essentiel dans l’acquisition du talent, il n’a aucun lien avec la créativité, l’inspiration et l’intuition. Le talent ne possède pas de définition partagée et reconnue. Il est ce qui fait la différence, l’exceptionnel !

Pendant longtemps, des spécialistes se demandaient si la réussite était une question de talent ou de travail. Le travail acharné peut-il mener à l’excellence ? Certaines études ont démontré que les individus dotés d’un talent naturel réussissaient mieux dans la vie que les autres. Néanmoins, qu’en est-il du travail acharné ? Le talent aide à la réussite mais le travail acharné permet de se mesurer aux individus talentueux ! Le travailleur acharné obtient des résultats à force de volonté et en se perfectionnant a contrario du talent inné qui ne va pas forcément chercher à se perfectionner. 

De toute évidence, le travail acharné ne rend pas le talent moins utile mais le talent devient moins utile lorsqu’il n’est pas perfectionné par le travail acharné et assidu. Le travail acharné bat le talent lorsque le talent ne travaille pas dur !

Que pèse le talent face au travail ?

Certains spécialistes ont expliqué à plusieurs reprises que le talent et l’intelligence ont un impact très important sur les actions quotidiennes. Contrairement à la notion de compétence, le talent n’est ni reproductible, ni transmissible d’un individu à un autre et s’apprécie à un moment donné, dans un contexte donné.. Le talent est une capacité innée ou une aptitude naturelle souvent cachée qui doit être reconnue. Cela signifie être bon dans une activité donnée sans réellement l’apprendre ou l’acquérir. Contrairement à la compétence qui est une compétence acquise.

Néanmoins, l’interaction entre l’inné et l’acquis reste un immense mystère, même pour les experts. 

Quels sont les contextes favorisant le talent et le travail ?

Différents contextes favorisent le talent et le travail.

En ce qui concerne le talent, il faut tenir compte :

  • Du don ou encore de l’aptitude naturelle ;
  • De l’environnement favorable permettant de bénéficier d’avantages cumulatifs et d’attributions de valeur ;
  • Des réussites et des succès remarqués par les autres et qui font l’objet de feed-back positifs.

A noter que le talent est poussé encore plus loin car cette reconnaissance exprimée renforce la confiance en soi. De plus, il ne peut pas y avoir d’encrage durable du talent sans un travail ou un entraînement assidu.

  • En ce qui concerne le travail, il faut tenir compte :
  • De la conviction que tout est possible. Ce qui suppose une volonté de réussir et un optimisme sans faille ;
  • De la capacité à se projeter dans un avenir meilleur et/ou chaque pilier de réussite est comblé ;
  • De l’amour que l’on a pour son travail conduisant jusqu’à l’obtention de résultats et de réussites. 
  • De la perception positive de l’échec ainsi que de l’acceptation de subir des échecs – car la défaite s’inscrit dans le parcours de la réussite ;
  • De la foi en sa réussite qui repose sur le fait qu’avec la conviction, tout est possible. 

En définitive, il existe différents types de talents, certains sont innés, d’autres acquis. Ce qui est certain est que si le talent n’est pas travaillé, il se perd. Il n’y a que le travail qui permettra d’atteindre l’excellence. Et il est primordial de connaître ses aptitudes innées et de les utiliser pour booster le développement de ses aptitudes acquises.  

Un génie inutilisé est un génie perdu ! Et vous, quel est votre avis sur le sujet ?  

Bénéficiez d'un bilan de compétences

Vous souhaitez mener une démarche réflexive sur votre carrière et vos perspectives d’évolution ?

Nous vous accompagnons vers la prise de conscience de vos compétences et fonctionnement propre afin de vous permettre de définir un ou des projets professionnels.

Articles similaires