Avez-vous déjà entendu parler de l’intelligence émotionnelle ?  

Compétences comportementales, personnalité, caractère, sont autant de mots que l’on peut regrouper ensemble. L’intelligence émotionnelle introduit une nouvelle donnée d’évaluation, non scientifique, basée sur la gestion des émotions humaines pour faire face aux différentes situations. Néanmoins, la dimension émotionnelle influe-t-elle sur notre épanouissement au travail ? Comment apprendre à se servir de ses émotions pour être plus performant au travail et comment les développer ? Explications ! 

L’intelligence émotionnelle :  Kesako ? 

L’intelligence émotionnelle :  Kesako ?

Ce concept né à l’aube des années 1990 se définit comme la capacité à reconnaitre, comprendre et maitriser ses propres émotions. Les compétences contribuant à l’intelligence émotionnelle sont la conscience de soi, l’autorégulation, la motivation, l’empathie ainsi que les compétences sociales. En d’autres termes, c’est la manière dont on va utiliser l’émotion dans notre quotidien. D’ailleurs, savez-vous qu’il est possible de développer ses compétences en intelligence émotionnelle ?! Les émotions impactent la réflexion et la prise de décision. Néanmoins, pour les contrôler, il faut d’abord les comprendre. 

L’intelligence émotionnelle est un facteur déterminant de réussite dans la vie professionnelle et personnelle d’une personne et permet de passer d’un stade héroïque à un stade stratégique. La personne qui est motivée pourra développer rapidement son intelligence émotionnelle. Cependant, il y a une part d’innée et une part liée aux expériences de la vie. Contrairement à l’intelligence rationnelle (le QI), elle s’acquiert tout au long de la vie et aide à prendre des décisions efficaces.  

L’intelligence émotionnelle, c’est 3 facultés successives : 

  • L’accès à ses propres émotions ; 
  • La transposition du ressenti en compréhension ; 
  • La transformation de la compréhension en compétences pour agir et interagir 

Évidemment, l’intelligence émotionnelle regroupe d’autres capacités comme : l’auto-assurance, l’humour auto-dérisoire, la fiabilité, l’ouverture d’esprit…Attention, il n’existe tout de même pas de formule magique et tout dépend aussi et pour beaucoup de la motivation de chacun. 

Les avantages de l’intelligence émotionnelle au travail 

Les avantages de l’intelligence émotionnelle au travail

Utiliser l’intelligence émotionnelle pour optimiser ses compétences relationnelles au travail est un véritable atout. Même si elle ne fait pas l’unanimité, lorsqu’elle est clairement identifiée et analysée, elle peut agir efficacement sur les autres. 

L’intelligence émotionnelle est utile partout, tout le temps et surtout en entreprise ; notamment quand il est question de leadership et management. Elle peut devenir un véritable levier de performance pour l’entreprise. Pour Howard Gardner, psychologue américain, l’intelligence émotionnelle permet de « mieux négocier les solutions, se poser comme médiateur, prévenir et résoudre les conflits ».  

Avoir de l’intelligence émotionnelle c’est se donner les moyens d’exercer une influence positive notamment sur sa motivation, l’acceptation de ses ressentis, la maitrise de soi mais aussi le développement de ses compétences. C’est donc un bienfait reconnu en entreprise et un avantage dans les rapports au travail ! 

Dans le monde du travail, une personne dotée d’une intelligence émotionnelle apparait d’emblée comme moteur dans une équipe. D’après le psychologue Daniel Goleman, « 2/3 des résultats d’une entreprise seraient dus aux compétences émotionnelles des salariés ». Généralement, elle inspire la confiance et facilite l’aisance relationnelle. 

À noter qu’il existe un test pour mesurer l’intelligence émotionnelle, le Quotient d’Intelligence Emotionnelle. Le plus reconnu et le plus utilisé est le diagnostic EQi 2.0 mis au point en 1997. 

L’intelligence émotionnelle, indispensable pour développer le bien-être en entreprise 

L’intelligence émotionnelle, indispensable pour développer le bien-être en entreprise

« Être émotionnellement intelligent au travail, c’est être en harmonie avec les émotions d’autrui, échanger avec fluidité et régler les éventuels désaccords ».  

L’intelligence émotionnelle est beaucoup sollicitée en entreprise, car il a été démontré que l’aptitude à identifier et à réguler ses émotions avait un impact positif sur la réussite, la santé, la performance ainsi que le bien-être des salariés. Elle possède une influence sur la performance individuelle et collective. D’ailleurs, certaines entreprises font souvent appel à des coachs spécialisés dans le domaine.  

L’entreprise a tout à y gagner : favoriser l’état d’esprit positif et l’état d’action positif de son collectif. 

Néanmoins, ce qui est dommage est que les salariés ainsi que les managers ne sachent pas toujours comment faire pour développer ce côté émotionnel et cela génère alors du stress. 

Comment s’y prendre ? il est important que l’entreprise mette en place des actions réalistes et constructives. Ainsi, il est pertinent de former les managers aux émotions avec une approche structurée, mais aussi de créer des espaces de partages et d’expressions émotionnelles sécurisées. Aussi, les modèles managériaux doivent être revus. 

Il appartient également à l’entreprise de cultiver l’optimisme en communiquant les réussites internes et les chiffres, car voir les choses positivement influence positivement les salariés. Il est évident que l’entreprise doit s’inscrire dans l’acceptation des émotions ! 

À terme, les émotions, c’est la vie !  Les entreprises ont tout intérêt à instaurer une certaine culture d’Intelligence émotionnelle en accompagnant les salariés, car c’est une compétence phare de demain. Le lien est clairement établi entre l’intelligence émotionnelle et l’épanouissement. Et vous, comment faites-vous pour cultiver l’intelligence émotionnelle ? Envie d’échanger sur cette thématique ? 

Faites nous confiance dans vos recrutements !

Vous avez besoin de trouver les bons collaborateurs ?
Vous voulez fidéliser et sécuriser vos recrutements ?

Nous apportons un soin particulier à la compréhension de vos enjeux, de votre culture, des postes à pourvoir et des profils recherchés ; Et nous vous accompagnons jusqu'à la réussite de l'intégration de vos collaborateurs.